LA TEXTURE DES ROCHES

 

La texture est une caractéristique déterminée par la taille, la forme et la disposition des minéraux d'une roche qui est observée à l'échelle microscopique. Elle permet de monter la relation entre ces caractéristiques et les conditions de formation d'une roche (surtout dans le cas des roches magmatiques, la vitesse de refroidissement).

 

On distingue différents types de textures:

 

Roches magmatiques:

 

• Texture grenue: refroissement lent, en profondeur,. Cristaux visibles à l'oeil nu.

 

• Texture microlithique: refroidissement rapide. Cristaux dans une pâte vitreuse non cristallisée. [petits cristaux (les minéraux ont eu peu du temps pour se cristalliser) ou absence de cristaux]

 

• Texture vitreuse. refroidissement brusque en surface. Pâte amorphe non cristallisée.

 

  Texture vacuolaire. Bulles d'air, vésicule ou vacuoles dans une verre.

 

Roches métamorphiques:

 

• Texture granoblastique: C'est une texture sans orientation des minéraux. Les roches sont formées de minéraux en granules. Exemple les quartzites et les marbres.

 

• Foliation: Texture avec orientation des minéraux. Alternance de lits de minéraux différents. La roche présente des feuillets alternés de divers minéraux, tantôt clairs, tantôt sombres.

 

• Schistosité: C'est une texture avec orientation privilégiée des minéraux. Disposition orientée des minéraux en plans parallèles, plus ou moins marqués.

 

Roches sédimentaires:

 

• Texture granuleuse: C'est la texture des roches consolidées qui sont formées par des particules (anguleux ou arrondis) soudées entre elles par un ciment donnent un ensemble compacte et rigide (comme une roche plutonique).

 

 

 

À partir de la figure, expliquez les conditions de formation des roches dont la texture est la suivante:

 

 

 

nº 1

 

 

 

nº 2

 

 

 

nº 3

 

 

 

nº 4